Boustan e Sabz : un succès pour l’agriculture afghane [fa]

La ferme de Boustan e Sabz, située à Bagram, s’étend sur une superficie de 600 jeribs (120 hectares). Elle a été créée en 2007 avec la participation d’investisseurs français et franco-afghans.

L’ambassadeur s’est rendu récemment dans la ferme de Boustan-e-Sabz pour une nouvelle visite. On rappellera que cette ferme produit une variété importante de fruits et légumes, tels que tomates, concombres, poivrons, abricots, pommes, prunes, amandes, pêches et raisins. En outre, Boustan e Sabz dispose d’entrepôts frigorifiques qui sont les plus vastes d’Asie centrale et permettent un contrôle qualité ainsi qu’un dispositif de calibrage de ses produits, dignes des économies agricoles les plus avancées.

JPEG - 47.4 ko
Production de fruits à Boustan e Sabz

Le développement de ses activités a conduit l’entreprise à conclure des accords avec diverses associations de producteurs à travers l’Afghanistan. Ce sont ainsi 700 emplois qui ont été créés au cours des dernières années. Parallèlement, Boustan-e-Sabz s’est lancée dans la production de plantes à haute valeur ajoutée, telles que le safran et prochainement les fleurs coupées (roses), destinées à l’exportation.

JPEG - 43.2 ko
Production de safran à Boustan e Sabz

Au cours de sa visite, l’ambassadeur a pu constater les nouveaux progrès qui ont été réalisés, en particulier l’installation de quarante nouvelles serres permettant d’améliorer la productivité.

JPEG - 40.7 ko
Les nouvelles serres de Boustan e Sabz

Boustan-e-Sabz démontre qu’il est possible de développer en Afghanistan des activités rentables, notamment dans le secteur de l’agriculture, et d’investir sur plusieurs années : en effet, il faut trois ou quatre ans pour que les arbres fruitiers entrent en phase de production.

Les mesures attendues du gouvernement pour améliorer le climat des affaires, notamment en luttant contre la corruption, devraient favoriser la multiplication de projets de ce type et permettre ainsi d’augmenter la valeur ajoutée des produits afghans, tout en créant les emplois nécessaires pour absorber la population qui arrive chaque année sur le marché du travail.

JPEG - 47.9 ko
Les ruches de Boustan e Sabz

Pour en savoir plus sur la ferme et les activités de recherche agricole de Boustan e Sabz :

http://boustan.af/

PNG

Publié le 17/04/2016

haut de la page