CONDAMNATION DE L’ATTENTAT DU 7 FEVRIER CONTRE LA COUR SUPREME. [fa]

-  L’ambassade de France condamne avec force l’attentat terroriste du 7 février qui a visé la Cour suprême, à Kaboul.
-  Suivant les méthodes abjectes de ses auteurs, cet attentat a encore une fois pris pour cible des civils innocents, en l’occurrence des employés de la Cour suprême de la République islamique d’Afghanistan. Le bilan de cet attentat terroriste est malheureusement très lourd, puisque l’on dénombre 21 morts et plus de 53 blessés, selon les informations communiquées par les autorités afghanes.
-  Le choix de la Cour suprême, juridiction la plus élevée de l’appareil judiciaire afghan, démontre la volonté criminelle de ses auteurs de s’attaquer aux fondements mêmes de l’état de droit et à l’édification de la démocratie en Afghanistan.
-  L’ambassade de France présente ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes, ainsi qu’au Gouvernement afghan. Elle réaffirme que la France se tient au côté de l’Afghanistan dans sa lutte contre le terrorisme.

Publié le 09/02/2017

haut de la page