Célébration de la Journée internationale du sport pour le développement et la paix [fa]

A l’occasion de la Journée internationale du sport pour le développement et la paix, l’ambassadeur s’est rendu le 5 avril à la direction générale des Sports et au Comité national olympique d’Afghanistan, où il s’est entretenu avec leurs membres et où il a pu assister à l’entraînement de plusieurs équipes nationales (boxe, lutte et judo).

JPEG - 31.1 ko
Entraînement de l’équipe nationale de lutte

Instituée en 2013 par les Nations-Unies, la Journée internationale du sport est désormais célébrée chaque année le 6 avril. Pour reprendre les mots du Secrétaire général des Nations-Unies, le sport est en effet « le moteur d’un changement social positif ».

JPEG - 27.5 ko
L’ambassadeur avec des membres du Comité national olympique afghan

Les succès remarquables obtenus depuis quelques années par l’Afghanistan, dans des disciplines aussi diverses que le cricket et le football, sont le résultat d’un entraînement exigeant et rigoureux qui transcende les barrières ethniques et régionales. Ce développement du sport à haut niveau n’est toutefois possible qu’à la condition de faciliter l’accès au sport à tous les jeunes Afghans, dès l’école, et pour les filles aussi bien que pour les garçons.

JPEG - 31.8 ko
Les jeunes de l’équipe nationale de lutte

Cette nécessité d’un accès des jeunes Afghanes au sport et à la compétition est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le Prix franco-allemand de la femme afghane de l’année 2016 a été tout récemment décerné à une jeune marathonienne, sportive de haut niveau, qui a par ailleurs développé des activités associatives destinées à promouvoir la pratique du sport.

Publié le 14/04/2016

haut de la page