Cérémonie de départ des boursiers afghans du gouvernement français

Le ministère de l’enseignement supérieur afghan a reçu, le lundi 4 août, les 25 nouveaux boursiers du gouvernement français qui partiront en France lors de la prochaine rentrée universitaire en septembre 2014.

Ces attributions de bourse d’études s’inscrivent en droite ligne du traité d’amitié et de coopération entre la République Française et la République Islamique d’Afghanistan, signé le 27 janvier 2012, qui flèche un certain nombre de domaines où la France doit apporter un soutien particulier (Agriculture, Santé, archéologie, langue française, droit et sciences politiques),et préconise la formalisation et le renforcement des échanges entre les universités afghanes et françaises et la facilitation des mobilités pour les étudiants.

Les bourses sont attribuées pour deux années et destinées à financer une formation, dispensée en français ou en anglais, menant à un diplôme de master principalement. Outre les coûts de scolarité, les bourses du gouvernement français couvrent également les voyages, les frais de logement et les frais de vie quotidienne.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre et du vice ministre en charge des affaires académiques. Ils ont tous deux rappelé aux lauréats, jeunes professionnels ou étudiants, tous titulaires d’une licence, sélectionnés en fonction de leurs mérites académiques, l’excellence des enseignements qui leurs seront dispensés au sein des établissements français, l’importance de leur retour en Afghanistan et la valeur du diplôme obtenu qui leur permettra ensuite de participer au développement de leur pays.

Publié le 20/08/2014

haut de la page