Cérémonie du 11 novembre 2015 / Monument aux morts de l’ambassade, un lieu de mémoire. [fa]

Comme chaque année, une cérémonie était organisée à l’ambassade de France afin de commémorer l’anniversaire de l’armistice de 1918.
Présidée par de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Jean-Michel Marlaud, elle a permis de transmettre tout d’abord le message du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, M. Jean-Marc Todeschini.
Cette journée du 11 novembre fut instituée par la loi du 24 octobre 1922 "journée nationale pour la commémoration de la Victoire et de la paix". La loi du 28 février 2012 élargit la portée à l’ensemble des morts pour la France. C’est donc la reconnaissance du pays tout entier à l’égard de l’ensemble des Morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande Guerre, particulièrement envers les derniers d’entre eux, notamment en opérations extérieures.
Ainsi, c’est devant l’ensemble des personnels de l’ambassade, et pour la première fois sans détachement militaire avec la fin de la mission PAMIR au 31 décembre 2014, que l’évocation des 89 militaires tombés au champ d’honneur en remplissant leur mission en Afghanistan a résonné devant le monument aux morts de l’ambassade qui porte leurs noms, un lieu hautement symbolique de l’engagement de la France contre le terrorisme.
Enfin, cette cérémonie a permis de mettre à l’honneur le Major Bernard Bouffioux avec la remise de la médaille de la sécurité intérieure, qui récompense une carrière exemplaire et les quatre années dédiées au service de la sécurité de l’ambassade.

Publié le 19/11/2015

haut de la page