Coopération franco-afghane dans les domaines de la géologie et des mines

Du 12 au 19 novembre 2011, le Dr. Atiq Sediqi, directeur du Service Géologique d’Afghanistan, et M. Haroon Naim, directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le ministère des Mines d’Afghanistan, ont été invités à rencontrer les institutions et organismes français leaders dans le domaine de la géologie et des mines. Ils étaient accompagnés de Sonia Darracq, expert international, conseillère auprès du chancelier de l’Université Polytechnique de Kaboul.

JPEG
- Le programme avait été conçu pour permettre à nos invités d’apprécier également les charmes de la vie parisienne, et les beautés architecturales et culturelles de notre pays.

Télécharger l’article du Parisien (PDF) :

Word - 217 ko
Le Parisien - 19/11/2011

Télécharger l’article du Courrier Picard :

PDF - 285.2 ko
Le Courrier Picard - 25/11/2011

- Les résultats des entretiens et visites dépassent autant nos espérances que celles de nos partenaires afghans, ceux-ci ayant su dépeindre sans alarmisme mais avec réalisme et souvent avec humour, la situation en Afghanistan. Nos interlocuteurs français se sont montrés avides d’informations de première main sur ce pays dont les médias donnent une image parfois déformée, et ont naturellement posé comme préalable à toute implication durable en Afghanistan de pouvoir bénéficier d’une sécurité et stabilité suffisantes.

JPEG

- Des axes possibles de coopération entre nos deux pays ont été discutés et validés :

1) en matière d’Enseignement supérieur et de recherche-développement, avec l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris (ENSMP), le Bureau des Ressources Géologiques et Minières (BRGM), ainsi que l’Institut Polytechnique LaSalle-Beauvais.

2) pour le renforcement des capacités institutionnelles et professionnelles du ministère des Mines et du service géologique afghan, sur des thèmes prioritaires comme la minéralogie, la formation aux prospections géologiques de terrain, la réalisation de coupes et de cartes géologiques, la conception et réalisation de bases de données géologiques, l’acquisition de données satellites, les modélisations mathématiques appliquées aux représentation 3D, la gestion des données environnementales et sociales relatives aux activités minières, la métrologie, la formation aux équipements et techniques de laboratoire (en particulier préparation et observation de lames minces).

3) pour une participation aux explorations et exploitations minières, en relation avec les géologues allemands de GIZ (Deutsche Gesellschaftfür Internationale Zusammenarbeit), le BRGM propose de prendre une part active aux explorations géologique et prospections minière, ainsi qu’à la formation sur le terrain des géologues afghans, dès que, et là où, les conditions de sécurité le permettent. Le BRGM œuvrera, ce faisant, en tant que précurseur aux éventuels investissements en Afghanistan des compagnies minières françaises, en particulier AREVA (énergie nucléaire et énergies renouvelables), ERAMET (Nickel, Titane, Manganèse, Molybdène, Lithium), Rodhia (terres rares). Ces entreprises se sont pour l’instant abstenues de s’intéresser à l’Afghanistan, mais les progrès constants des domaines de haute technologie (certains revêtant une importante dimension stratégique), des énergies renouvelables et de l’électromobilité, entraînent une augmentation rapide des besoins en matières premières métalliques telles que terres rares, lithium, tantale, indium, germanium, … présents en grandes quantités dans le sous-sol afghan. Le Comité pour les Métaux Stratégiques (COMES) a accepté d’attirer l’attention des entreprises minières françaises sur les richesses potentielles de l’Afghanistan et, au besoin, de les aider à conclure des partenariats avec des opérateurs déjà présents (Allemagne, Inde, Turquie..).
Le ministre afghan des Mines sait maintenant pouvoir compter sur le savoir-faire français, non seulement dans le domaine de la géologie et des mines, mais également dans sciences de l’environnement, les sciences sociales, le génie civil et la construction.

JPEG
JPEG
JPEG

Publié le 05/12/2011

haut de la page