Cycle de conférences d’histoire militaire au Command and Staff College (CSC) [fa]

Le 5 janvier 2015, le colonel MILLET, attaché de défense à Kaboul et ancien professeur de l’école de guerre à Paris, a entamé un cycle de conférences d’histoire militaire au profit des officiers afghans stagiaires au CSC.

JPEG

A la demande du chef de cours, le premier focus a porté sur les guerres françaises de décolonisation. Les enseignements tirés dans le domaine de la contre-insurrection ont suscité un très vif intérêt de la part des stagiaires. Ces officiers supérieurs afghans sont les décideurs de demain. Dans le cadre de l’enseignement militaire supérieur, les cours du CSC permettent de compléter leur formation, au niveau stratégique, pour les préparer aux postes à haute responsabilité qu’ils ont vocation à occuper au sein de l’armée nationale afghane.

Le conseil et la formation des élites constituent les piliers majeurs de notre coopération bilatérale. Chaque année, des bourses sont attribuées pour que des Afghans puissent suivre les cursus de formation français dans les écoles de formation initiale (Saint-Cyr, Ecole Militaire Interarmes), dans les écoles de spécialisation (Infanterie à Montpellier ou combat des blindés à Saumur), à l’Ecole d’Etat-Major (Saumur), ou encore à l’Ecole de Guerre (Paris). Certains d’entre eux ont naturellement vocation à participer à des sessions de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale.

Publié le 22/01/2015

haut de la page