Déclaration de la Haute Représentante, Catherine Ashton, sur le Code de procédure pénale en Afghanistan [fa]

« Déclaration de la Haute Représentante, Catherine Ashton, sur le Code de procédure pénale en Afghanistan

Je suis très préoccupée par cette nouvelle loi qui limiterait les poursuites pour violence domestique et l’abus des enfants en Afghanistan. Si le projet de loi est adopté, il pourrait être utilisé pour empêcher les proches des agresseurs présumés d’apparaître comme témoins de l’accusation devant le tribunal. Ce serait un grand pas en arrière dans la lutte justifiée et légitime pour les droits des femmes et des filles en Afghanistan.

J’exhorte le gouvernement afghan de modifier le texte de l’article 26 du Code de procédure pénale afin d’éviter toute erreur d’interprétation, de clarifier son engagement envers les droits de l’homme et assurer la cohérence avec les normes internationales. »

Publié le 20/02/2014

haut de la page