Deux avocats afghans en stage à Paris

JPEG

Avec le soutien de l’ambassade de France en Afghanistan, le Conseil National des Barreaux (CNB) et l’Afghanistan Independent Bar Association (AIBA) ont conclu, le 1er juillet 2013, une convention de coopération.

La convention a pour ambition de développer les échanges entre les deux institutions afin de concourir à la formation des avocats afghans et à la professionnalisation du barreau afghan. L’objectif est tout à fait commun avec celui du projet réforme des systèmes de sécurité (RSS) qui s’efforce de soutenir des principaux acteurs de la chaîne judiciaire en Afghanistan.

Dans ce cadre, et en partenariat avec le projet RSS, deux avocats afghans, Ajmal Manawi et Hamidullah Safi, ont, du 1er février au 28 février 2014, effectué un stage en France dans un cabinet d’avocat afin de découvrir la pratique professionnelle des avocats français et leur environnement juridique et judiciaire.

Les deux avocats afghans ont également effectué, grâce au CNB, des visites au ministère de la justice, au palais de justice de Paris (lieu du tribunal de grande instance et de la Cour d’appel), au Conseil constitutionnel, à l’ambassade d’Afghanistan et à la Cour de cassation.

Le stage, en lui-même, leur a permis d’observer des affaires relevant de contentieux très variés et d’enrichir leur réflexion sur les méthodes de travail des avocats, l’organisation et de l’indépendance de la profession, les relations avec les clients, entre confrères et avec les magistrats, la nécessaire polyvalence de l’avocat, les règles du procès équitable, l’aide juridictionnelle et l’accès à la justice, etc.

L’ambassade de France continuera à l’avenir à appuyer ce partenariat prometteur entre le CNB et AIBA.

Publié le 02/04/2015

haut de la page