Exposition numérique Albert Camus

JPEG

Première d’une série d’expositions numériques reposant sur un concept novateur, l’exposition ALBERT CAMUS 1913-2013 de l’Institut Français est arrivée à Kaboul à l’Institut Français d’Afghanistan. Cette exposition adapte la technologie du QR code pour une éditorialisation multilingue, multimédia et interactive.
Après avoir téléchargé l’application nécessaire pour accéder aux documents en ligne, les visiteurs peuvent utiliser leur Smartphones, iPhones ou tablettes pour écouter et lire selon leur envie ou leurs acquis.
Composée d’une fresque de 8 affiches, elle se construit autour de cinq grandes périodes de la vie d’Albert Camus, chaque partie comportant un carrousel d’une vingtaine de documents issues des fonds Camus, Gallimard et de des archives de l’INA.
Clichés, manuscrits, pages d’ouvrages et revues, enregistrements, tous les documents sont légendés, un pictogramme spécifique indiquant les différents flux audiovisuels afin que le visiteur se repère.
On peut écouter Camus lire les premières pages de L’ETRANGER ou l’éditorial de COMBAT le jour de la libération de Paris. On peut le voir, lors de la remise du prix Nobel de littérature, interviewé à propos du théâtre, ou faisant le torero.

Première exposition de son genre en Afghanistan, ALBERT CAMUS 1913-2013 sera présentée le 15 mai dans le cadre du mois de la Francophonie puis durant l’année dans les lycées Malalaï et Esteqlal, et le département de français de l’université de Kaboul.

A cette occasion, l’Institut français d’Afghanistan financera l’édition en dari de l’œuvre LA PESTE traduite par Reza Sayed Hussaini et proposée par l’ONG Armanshahr. 1 000 volumes seront distribués aux élèves et au grand public.

Publié le 02/06/2014

haut de la page