Fin de la mission EPIDOTE en Afghanistan [fa]

Le 1er décembre 2014, sur l’aéroport international de Kaboul (KAIA), a eu lieu la cérémonie de dissolution du détachement EPIDOTE, présidée par le général de brigade aérienne Philippe Lavigne, commandant la Force PAMIR.

L’occasion de faire le bilan d’une des plus longues missions opérationnelles menées par les armées françaises en Afghanistan. Au-delà de 2014, la présence militaire française aux côtés de l’armée nationale afghane est assurée par la mission de défense de l’ambassade dans le cadre du traité d’amitié franco-afghan. La coopération militaire qu’elle met en œuvre s’inscrit dans la continuité des actions réalisées par le contingent français, garantissant ainsi la cohérence d’un engagement militaire français de long terme.

JPEG

La France accompagne depuis 2002 dans le cadre de la mission EPIDOTE la montée en puissance de l’armée nationale afghane (ANA), en assurant la formation et le conseil des militaires afghans dans les écoles de formation d’officiers.

Dans un environnement exigeant, le détachement d’instruction opérationnelle EPIDOTE a, au cours de ses trente-cinq mandats successifs et durant douze années, contribué à la formation générale, tous niveaux confondus, de plus de vingt mille officiers de l’armée afghane.

En outre, EPIDOTE a formé sept bataillons de combat, a instruit plus de quatre mille militaires du rang, plus de mille officiers et autant de sous-officiers spécialisés dans des domaines aussi variés que la gestion des ressources humaines, les finances, le renseignement ou le combat blindé.

Les écoles de formation afghanes ont désormais atteint un niveau d’autonomie suffisant en termes d’instruction, permettant ainsi à la France de clore la mission EPIDOTE après plus de dix ans de formation et de mentoring.

Dans le cadre de la coopération militaire formalisée par le traité d’amitié franco-afghan, la France continue d’accompagner l’armée nationale afghane vers l’autonomie. Faisant le lien, dans une logique de complémentarité, avec le travail réalisé par le détachement EPIDOTE, des militaires français en poste à l’ambassade conduisent des missions de conseil au sein du ministère de la défense afghan, de l’école de guerre, et des écoles de formation. En outre, ils assurent la préparation des officiers afghans choisis pour suivre une formation dans les écoles françaises. En 2014, une vingtaine d’entre eux ont ainsi participé à des échanges en France.

Publié le 22/06/2015

haut de la page