Formation en France de hauts-fonctionnaires afghans. [fa]

Dans le cadre du soutien à la coordination gouvernementale afghane, l’ambassade de France a organisé une formation pour une vingtaine de cadres de la haute fonction publique afghane, du 12 novembre au 2 décembre 2016, à Bordeaux. Pilotée par Expertise France, cette formation au management par objectif a été mise en oeuvre par la Société Qualiform, dans les locaux et avec le soutien de Sciences-Po Bordeaux.

Cette opération menée par Expertise France comportait deux volets qui visent à renforcer les capacités du département de la formation du Bureau administratif de la Présidence (BAP), tout en formant des cadres du BAP, du bureau du Chef de l’exécutif (CEO), de l’Independent Directorate for Local Governance (IDLG), de l’Independent Commission for Overseeing the Implementation of the Constitution (ICOIC), des ministères de la Justice et des Finances, de la Wolesie Jirga (Assemblée nationale) et de la Mechrano Jirga (Sénat).

JPEG

Dans un souci de pérennisation et de réplication de cette formation en Afghanistan, un premier volet s’est déroulé du 12 octobre au 19 octobre et visait à développer les capacités en ingénieries pédagogiques de deux cadres du département de formation du BAP. Ils ont ainsi pu se familiariser avec les méthodes d’évaluation des besoins de formation, de rédaction de cours, d’animation de sessions de formation et d’évaluation de programme.

JPEG

Le 19 octobre, les ingénieurs pédagogiques du BAP ont été rejoints par le reste de la délégation. Ils ont alors tous suivi une formation en management par objectif, menée de conserve par Qualiform, Sciences-Po Bordeaux et les deux ingénieurs pédagogiques précités, qui eurent donc là l’occasion de mettre en pratique les méthodes acquise la semaine précédente. La formation a mélangé activités pratiques et théoriques, avec des visites à la Ville de Bordeaux, la Communauté urbaine de Bordeaux et la Préfecture de région.

A la Préfecture, les stagiaires ont été rejoints par S. Exc. M.Abdel-Elah SEDIQI, ambassadeur d’Afghanistan en France, qui a pu s’entretenir avec M.DARTOU, préfet de Nouvelle Aquitaine. L’ambassadeur a ainsi pu remercier l’ensemble des participants et s’est félicité du soutien actif de la France à l’état de droit en Afghanistan.

JPEG

Pour les participants, cette formation devrait permettre d’améliorer certaines des faiblesses détectées au sein de leurs institutions et administrations d’origine. Ils ont particulièrement apprécié le soin apporté pour répliquer cette formation en Afghanistan. Ils ont également tous témoigné de leur enthousiasme pour la chance qui leur a été donnée de visiter Bordeaux, sacrée "ville la plus attractive pour 2017" par le magazine Lonely Planet.

Publié le 13/11/2016

haut de la page