Hommage national aux victimes des attentats terroristes de 2015 [fa]

Un an après la marche républicaine du 11 janvier 2015, la place de la République a été à nouveau le théâtre de la manifestation de l’esprit de rassemblement qui anime la France depuis qu’elle a été frappée par des actes terroristes, sans précédent dans l’histoire de notre pays.

Dimanche 10 janvier, une cérémonie d’hommage national aux quelque 150 victimes des différents attentats qui ont endeuillé la France en 2015 s’est tenue place de la République. Le président de la République, M. François Hollande, et le Premier ministre, accompagnés de plusieurs membres du Gouvernement, dont le ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, ont assisté à cette cérémonie, brève et émouvante.
JPEG

La cérémonie a débuté à 11 heures, lorsque le président de la République, accompagné du Premier ministre et de la maire de Paris, ont dévoilé une plaque en hommage aux victimes. Cette plaque commémorative a été installée au pied d’un « chêne du souvenir », spécialement planté dans un coin de la place pour l’occasion.
Un texte de Victor Hugo, que l’écrivain avait prononcé à son retour d’exil en 1870, a été lu devant les proches des victimes, avant que le président de la République, toujours accompagné du Premier ministre et de la maire de Paris, ne dépose une gerbe de fleurs au pied de la statue de la République, au centre de la place, marquant ainsi la fin de la cérémonie.
JPEG

M. François Hollande s’est ensuite rendu à la Grande Mosquée de Paris, dans le cadre de week-end portes ouvertes organisé par de nombreuses mosquées de France. Cette visite, impromptue, a permis « un moment d’échange, de convivialité et de fraternité autour d’un thé", selon la présidence de la République.

Publié le 11/01/2016

haut de la page