IMFE : Remise des diplômes à la 1ère promotion de médecins formés dans leurs spécialités [fa]

L’Institut médical français pour l’enfant (IMFE), soutenu par les gouvernements français et afghan, l’AKDN et la Chaîne de l’espoir, vient de franchir une nouvelle étape de son développement.

Le 12 mars, en présence du ministre de la Santé, Dr Firozuddin Firoz, une cérémonie de remise des diplômes était organisée pour la première promotion de médecins formés dans leurs spécialités par le programme PGME (Post-Graduate Medical Education). Lancé en 2012, ce programme permet désormais de former des spécialistes dans des domaines parfois rares en Afghanistan : pédiatrie, chirurgie, cardiologie et orthopédie pédiatrique, radiologie, anesthésie et pathologie.

JPEG

L’IMFE et les partenaires qui le soutiennent entendent ainsi marquer leur attachement à la qualification et la formation des médecins pour l’ensemble de l’Afghanistan. Les études durent quatre ou cinq ans et sont reconnues par les autorités afghanes. Si les six premiers lauréats travailleront à l’IMFE, le programme a vocation à couvrir les besoins pour l’ensemble du pays.

Pour plus de détails, consulter également le site de l’IMFE et de la Chaîne de l’espoir :
http://www.fmic.org.af/AboutUs/News/pages/pgme-graduation-ceremony-2016.aspx
http://www.chainedelespoir.org/fr/ceremonie-de-remise-des-diplomes-kaboul

Publié le 29/03/2016

haut de la page