La DAFA et l’UNESCO signent un accord de partenariat pour la mise en valeur du patrimoine Afghan.

JPEG

Dans le cadre d’un partenariat concernant le Patrimoine d’Afghanistan en relation avec l’Industrie d’extraction minière, un accord vient d’être signé dans notre Ambassade, en présence de Son Excellence M. Jean-Michel Marlaud - Ambassadeur de France en Afghanistan, M. Paolo Fontani - Directeur et Représentant du Bureau de l’UNESCO à Kaboul - et M. Julio Bendezu Sarmiento - Directeur de la DAFA (Délégation archéologique française en Afghanistan).

Ce partenariat, financé par la Banque mondiale, avec l’appui à du Ministère des Mines et du pétrole ainsi que du Ministère de l’Information et de la Culture, prévoit principalement de mettre en œuvre une prospection archéologique sur deux sites miniers situés dans différentes provinces afghanes.

L’objectif principal de ce projet est de concevoir et développer, des capacités institutionnelles, méthodologiques, techniques et humaines à moyen et long terme afin de mettre en place une stratégie de sauvegarde et de protection du patrimoine archéologique et culturel à l’intérieur des zones à concéder pour l’exploitation minière. Ces concessions si nécessaires au développement du pays, doivent également faire l’objet d’une étude d’impact de l’environnement proche.

Ce travail commun, DAFA-UNESCO, comprendra également un volet formation pour le renforcement des capacités humaines afghanes adressé aux jeunes professionnels afghans. Son objectif est d’améliorer leurs compétences dans le domaine de la prospection et de l’évaluation archéologique, de la conservation sur le terrain, de la gestion patrimoniale mais aussi, à plus long terme, de l’archéologie préventive.

Publié le 06/05/2015

haut de la page