La France poursuit son appui institutionnel à l’AIBA. [fa]

L’AIBA (Afghanistan Independant Bar Association) et le service de Coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Afghanistan ont signé un nouvel accord de coopération.

Le nouvel accord de coopération s’inscrit dans le cadre de la Convention conclue précédemment entre l’AIBA et le Conseil national des Barreaux (CNB) français. Il a été signé conjointement, le 30 novembre dernier, par le Bâtonnier, Me Rohullah Qarizada, et le Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade, M. Pascal Hanse.

JPEG

L’ambassade de France appuie l’AIBA par la création d’une formation en méthodologie de recherche juridique et l’envoi d’avocats afghans en stage dans des cabinets en France. Ce partenariat entre l’AIBA, le CNB et l’ambassade de France a également permis au Bâtonnier, président du Barreau afghan, de participer aux différentes manifestations internationales organisées par le CNB ou avec son concours.

JPEG

Publié le 22/12/2016

haut de la page