La France soutient le développement de l’agriculture afghane. [fa]

En Afghanistan, l’agriculture est le moyen de subsistance principal de près de 80% de la population. Au plan macroéconomique, l’agriculture participe à hauteur de 40% au PIB du pays et représente 68% des recettes d’exportation dont 39% pour les fruits frais et secs. Le raisin, à lui seul, représente 13% de ce marché.

En 2014, l’Agence Française de Développement (AFD) a octroyé un financement de 2,2 millions d’euros à l’ONG Afghanistan National Horticulture Developpement Organization (ANHDO), en complément d’un financement de la Commission Européenne, pour le renforcement des filières de production d’agrumes, d’abricots et de grenades.

JPEG

Avec le soutien de l’AFD, deux associations de semenciers ont été créées dans la province de Kapisa et dans le district de Surobi de la province de Kaboul, afin de fournir des semences certifiées aux pépiniéristes. Deux associations de pépiniéristes ont par ailleurs vu le jour, qui comptent plus de 50 membres actifs.

La sélection variétale est réalisée en partenariat avec l’institut de recherche du Ministère de l‘agriculture (ARIA). Par ailleurs un accord de coopération a été signé avec les universités de Florence et de Bologne qui permet de mener des recherches sur les maladies des agrumes.

JPEG

Le projet vise également à développer des techniques de conservation des récoltes et à renforcer le partenariat entre les agriculteurs et les exportateurs du secteur.

JPEG

Pour en savoir plus sur les activités de l’Agence française de développement en Afghanistan :

http://www.afd.fr/home/pays/asie/ge...

GIF

Publié le 17/11/2016

haut de la page