Le monastère bouddhique de Qol-e-Tut (fouilles de septembre 2015) [fa]

Le site archéologique de Qol-e-Tut est un monastère bouddhique fouillé depuis cette année par l’équipe de M. Zafar Paiman. Il se trouve au sud de la citadelle de Kaboul, à quelques centaines de mètres de Tepe Narenj. Qol-e-Tut semble avoir été l’un des monastères les plus importants de la partie sud de l’ancienne ville entre le 6ème et le milieu du 11ème siècle.

Grâce au soutien de l’ambassade de France à Kaboul et de la DAFA, cette nouvelle campagne de fouille a permis confirmer l’importance archéologique majeure de ce site ainsi qu’en témoignent les résultats obtenus sur deux de ses terrasses. Sur la première, nommée T5, une chapelle a été mise au jour. Elle contient une sculpture monumentale du Bouddha effectuant le geste de l’enseignement, et présentant aujourd’hui encore des traces de polychromie. Sa tête, haute de 72 cm, se trouvait au sol. Cette sculpture, par sa taille et le raffinement de son traitement, est sans équivalent, non seulement à Kaboul mais aussi dans sa région.

JPEG

La seconde terrasse, T8, présente une grande salle rectangulaire dont les murs sont peints en rouge. Les premiers dégagements d’une banquette disposée au sud-ouest de la salle préfigurent de nouvelles découvertes importantes lors des fouilles à venir.

Publié le 15/10/2015

haut de la page