Le proviseur du lycée Esteqlal reçoit les insignes de chevalier dans l’ordre des palmes académiques

L’ambassade de France a souhaité saluer le parcours exemplaire du proviseur du lycée Esteqlal

Le mercredi 21 août, M. Sayed Nasser Askar Zada, proviseur du lyçée francophone Esteqlal de Kaboul a reçu les insignes de chevalier dans l’ordre des palmes académiques.

Né en 1951, M. Askar Zada a suivi un parcours scolaire scientifique exemplaire, puisqu’il obtient en 1969 sa licence de physique et s’oriente naturellement vers une carrière d’enseignant, qu’il débute à Ghazni. Il exerce successivement au Lycée Mahmoud Tarzi à Kaboul, puis au Lycée Shewaki, et, pendant quelques années, au Lycée Ansari avant d’intégrer l’équipe éducative du Lycée Esteqlal en 1980.

En 1984, parallèlement à ses autres fonctions, il devient directeur des méthodes au département éducatif de Kaboul, marquant ainsi le début de sa carrière de cadre du ministère afghan de l’Education, parmi lesquelles on remarquera sa nomination comme membre de la direction de l’inspection.
Au cours de ces années, il exerce les fonctions de proviseur dans les lycées les plus en vue de Kaboul  : lycée Ansari en 1983, puis en 1990, proviseur du lycée Habibia, en 1996 proviseur du lycée Ashkan Arifan et en 1998, proviseur du lycée Hakim Nasser Balkhi de Kaboul. Ses compétences scientifiques sont également valorisées puisqu’ayant rejoint en 1988 la direction de l’Inspection Générale de la ville de Kaboul en tant que membre scientifique, M. Askar Zada est nommé en 1999 membre académique de cette direction et directeur de l’Education de la 2ème région par intérim.
Ces diverses affectations, nominations à des postes de hautes responsabilités illustrent la véritable reconnaissance par le Ministère de l’Education de son engagement et de ses compétences.

En 2000, M. Askar Zada s’exile à Peshawar où il enseignera à l’université pendant un an avant de retrouver la direction du Lycée Habibia soutenu par la coopération indienne qui lui est proposée en 2001. Le Ministère de l’Education lui a décerné le titre de « proviseur d’élite », suite à ses résultats au concours national de 2003.

Enfin, depuis février 2009, c’est au Lycée Esteqlal, soutenu par la coopération française, qu’il exerce ses fonctions.

Au cours de cette cérémonie, l’ambassadeur de France a tout particulièrement salué les efforts de M. Askar Zada dans l’accompagnement des différentes réformes du lycée Esteqlal : réforme structurelle avec les nouveaux aménagements, réforme organisationnelle pour un meilleur accueil des élèves, pour une meilleure gestion des ressources et des compétences, réforme pédagogique à la fois dans la recherche d’une meilleure qualité des enseignements mais également dans la diversité des activités, notamment périscolaires qui sont proposées.

Enfin, il a également été rappelé le rôle prépondérant joué par le proviseur dans la coordination des équipes afghane et française du projet ALEM qui accompagne depuis des années les Lycées Esteqlal et Malalai de Kaboul dans le soutien à une meilleure efficacité de l’enseignement.

Publié le 01/09/2013

haut de la page