Mission de fouilles archéologiques dans la province de Bamiyan. [fa]

C’est dans le cadre de la Mission archéologique franco-afghane de Bâmiyân (MAFAB) que le secrétaire scientifique de la DAFA, Thomas Lorain, a conduit des fouilles sur le site de Khwajâ Sabz Push, dans la province de Bâmiyân. Ces fouilles ont permis de mettre au jour un véritable complexe funéraire, vraisemblablement une madrasa associée à un mausolée, qui daterait des XIIe et XIIIe siècles, durant la période de la dynastie ghûride.

Dans le cadre de la Mission archéologique franco-afghane de Bâmiyân (MAFAB), le secrétaire scientifique de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan (DAFA), Thomas Lorain, a conduit des fouilles archéologiques en juillet dernier sur le site de Khwajâ Sabz Push. Ce site est situé dans la vallée de Foladi, dans la province de Bâmiyân.

Alors même que jusqu’alors le site de Khwajâ Sabz Push avait assez peu attiré l’attention des archéologues, ces fouilles ont permis de mettre au jour un véritable complexe funéraire, constitué d’un important bâtiment de plan carré, lui-même centré autour d’une cour pavée, et associé à deux mausolées décorés de peintures, de reliefs et d’inscriptions. L’ensemble constituait vraisemblablement une madrasa associée au souvenir d’un important personnage enterré sur place. Il semble remonter aux alentours des XIIe et XIIIe siècles, une période où une large part de l’Afghanistan était aux mains de la dynastie ghûride et où la cité faisait partie des capitales les plus importantes du pays.

JPEG - 23.9 ko
Peintures et moulures décorant l’un des mausolées de Khwajâ Sabz Push.

La Mission archéologique franco-afghane de Bâmiyan s’attache à prospecter l’ensemble des sites et monuments islamiques des vallées de Bâmiyân dans le but de mieux comprendre l’islamisation et le développement de nouvelles cultures dans une région surtout connue pour sa période bouddhiste. De nombreux sites ont d’ores et déjà été repérés et font aujourd’hui l’objet d’une étude approfondie.

JPEG - 29.4 ko
L’équipe de la DAFA sur le site de Khwajâ Sabz Push à la fin des travaux de fouille.

Réalisée en étroite collaboration avec le ministère afghan de l’Information et de la Culture, l’Institut archéologique afghan et le gouvernorat de Bâmiyân, cette mission a également donné l’occasion à l’équipe de la MAFAB de former aux techniques de fouilles et de relevés archéologiques une dizaine d’étudiants de la faculté d’archéologie de l’Université de Bâmiyân.

Pour en savoir plus sur la DAFA et ses missions en Afghanistan :

http://www.dafa.org.af/
PNG

Publié le 24/10/2016

haut de la page