Prix Nobel d’économie- Déclarations du Président de la République et du ministre des Affaires étrangères et du développement international [fa]

JPEG

Déclaration de la Présidence de la République (13/10/2014)

Le président de la République adresse à Jean Tirole ses plus chaleureuses félicitations. C’est une fierté pour la France.

Le Prix Nobel d’économie qui vient de lui être décerné consacre ses travaux de renommée internationale sur la crise financière et la régulation des industries de réseau et du système bancaire.

Jean Tirole, membre du Conseil d’analyse économique, préside l’Ecole d’économie de Toulouse, dont le rayonnement se voit confirmé par cette distinction.

Jean Tirole est le troisième français à recevoir le Prix Nobel d’économie, après Gérard Debreu en 1983 et Maurice ALLAIS en 1988, et c’est la deuxième fois, cette année, qu’un Français reçoit le prix Nobel, Patrick Modiano s’étant vu décerné, vendredi dernier, le Prix Nobel de littérature.

Ce Prix Nobel vient mettre en lumière la qualité de la recherche dans notre pays.

Déclaration du ministre des Affaires étrangères et du Développement international ( 13/10/2014)

J’adresse mes très chaleureuses félicitations à Jean Tirole, à qui le prix Nobel d’économie vient d’être décerné.

L’un des plus éminents économistes français est ainsi récompensé. Universitaire, président et fondateur de l’École d’économie de Toulouse à laquelle il est resté fidèle depuis les années 1990, Jean Tirole a démontré au fil de ses travaux l’importance d’une régulation efficace des marchés. Dans le monde économiquement troublé d’aujourd’hui, ses travaux sont une inestimable boussole.

Après l’attribution du prix Nobel de littérature à Patrick Modiano, cette distinction constitue une nouvelle marque du rayonnement de la France dans le monde. C’est l’excellence française qui est ainsi reconnue.

Publié le 14/10/2014

haut de la page