Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année 2016

Pour la troisième année consécutive, les ambassades d’Allemagne et de France en Afghanistan ont décerné, en ce 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, le Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année.

Mardi 8 mars 2016, les ambassadeurs de France et d’Allemagne, MM. Jean-Michel MARLAUD et Markus POTZEL, ont reçu un public nombreux à la Résidence de France, afin de marquer la Journée internationale des droits de la femme par la désormais traditionnelle remise du Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année. Cette cérémonie a été honorée par la présence de Mmes les ministres de la Condition féminine et de l’Enseignement supérieur, la ministre de la Condition féminine ayant prononcé, au nom du Gouvernement afghan, le premier discours qui a marqué le début formel de cette manifestation.

JPEG

L’intervention de la ministre a été suivie de celle de l’ambassadeur de France, qui a rappelé le long chemin qui avait été parcouru depuis l’instauration, en 1977, de la Journée internationale des droits de la Femme par l’ONU. M. Jean-Michel MARLAUD a néanmoins souligné que beaucoup restait encore à faire pour que les femmes, à travers le monde, accèdent à une égalité réelle avec les hommes, notamment sur le plan de l’évolution des mentalités. C’est pourquoi, a-t-il expliqué, le jury du Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année, présidé par Mme Sima SAMAR, avait décidé cette année de sélectionner des candidates issues du milieu sportif, afin notamment de battre en brèche les idées reçues sur les « qualités physiques » des femmes, tout en rappelant que ces idées reçues étaient encore, il n’y a pas si longtemps, largement partagées en France et en Europe, y compris par … le fondateur du mouvement olympique, Pierre de Coubertin.

JPEG

L’ambassadeur d’Allemagne en Afghanistan, M. Markus POTZEL, a rappelé l’importance que les diplomaties française et allemande attachaient au Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année, décerné pour la troisième année consécutive à Kaboul, et s’est réjoui de l’excellence de la collaboration franco-allemande en Afghanistan. Il a ensuite présenté le parcours admirable et la détermination exemplaire de la jeune lauréate du Prix, pour cette année 2016, la marathonienne Zainab HUSSAINI.

JPEG

La ministre de la Condition féminine a participé, aux côtés des deux ambassadeurs de France et d’Allemagne, à la remise du Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année 2016 à Mlle Zainab HUSSAINI.

JPEG

La lauréate du Prix 2016 a ensuite prononcé un discours fort dont on choisira de retenir deux phrases, l’une directement adressée aux femmes afghanes : « Tout ce que je fais, je le fais au nom de Dieu, qui a créé l’être humain libre, libre de penser, de rêver et de courir … », et l’autre visant peut-être plus spécifiquement ses consœurs sportives : « La seule vraie difficulté est de commencer ; une fois que vous avez entamé la course, chaque foulée et chaque pas vous mènent vers le succès. ».

JPEG

La cérémonie s’est conclue par une présentation de la lauréate de l’année dernière, Mme Atifa MANSOORI, qui a présenté les actions qu’il lui avait été possible de mettre en œuvre grâce au Prix franco-allemand de la Femme afghane de l’année 2015 qui lui avait été décerné.

JPEG

Publié le 09/03/2016

haut de la page