Réception des anciens stagiaires militaires afghans à la Résidence de France. [fa]

Depuis 2002, année de la reprise de la coopération militaire (après 25 ans d’interruption), des dizaines d’officiers afghans ont suivi des cursus de formation plus ou moins long en France, au sein des écoles de Coëtquidan, dans les écoles de spécialisation, à l’école d’état-major ou à l’école de guerre.

Centrée sur la formation des élites, l’exercice de l’autorité et l’enseignement du Français le programme actuel de coopération militaire sera renouvelé en 2016, selon les termes du Traité d’amitié et de coopération signé entre la France et l’Afghanistan en 2012.
L’approche de cette échéance était l’occasion de convier les anciens stagiaires afghans à une réception à la Résidence de France, le 10 février, à l’invitation de M. Jean-Michel MARLAUD, ambassadeur de France en Afghanistan.

JPEG

S’adressant à la trentaine d’officiers afghans présents, le colonel Jean-Michel MILLET, attaché de défense, a dressé un bilan des actions de coopération militaire avant de préfigurer quelques pistes pour l’avenir. Il a aussi souligné l’importance et la qualité du lien unissant la France et ses anciens stagiaires, ainsi que les efforts déployés auprès des autorités afghanes pour que les officiers formés en France soient employés au meilleur niveau de compétence à leur retour en Afghanistan.

Publié le 18/02/2016

haut de la page