Rentrée studieuse pour 24 professeurs de français participant à un stage d’habilitation

Fin mars, alors que leurs collègues retournaient dans leurs établissements pour la rentrée universitaire afghane, une vingtaine de professeurs de français ont commencé la nouvelle année en participant à une formation organisée par le projet SEFA II et l’Institut Français d’Afghanistan. Ce stage d’habilitation, qui a réuni des professeurs de français des universités de Kaboul, Herat et Charikar, des lycées francophones de Kaboul et Jalalabad, ainsi que de l’Institut Français, a permis aux enseignants d’acquérir des nouvelles compétences en terme d’évaluation ainsi que de devenir correcteur - examinateur pour les Diplôme d’Etudes en Langue Française et Diplôme Approfondi de Langue Française.

Les diplômes DELF et DALF permettent aux non francophones de valider leurs compétences en français, depuis les premiers apprentissages jusqu’aux niveaux les plus avancés, conformément aux 6 niveaux définis par le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Valables à vie, ils sont institués par le ministère de l’Education nationale français pour évaluer l’enseignement du français langue étrangère à travers tout le monde (1 000 centres d’examen répartis dans 164 pays).

Chaque année des centaines d’Afghans, de tout âge, participent aux épreuves DELF/DALF. En 2013, 218 élèves des lycées francophones Esteqlal et Malalai avaient participé au DELF prim et DELF scolaire, et 507 candidats s’étaient présentés aux épreuves du DELF/DALF tout public, organisées à Kaboul et Herat.

Publié le 09/04/2014

haut de la page