Visite de Pascal Convert à Bamiyan : lorsqu’un artiste lutte contre l’oubli. [fa]

Le sculpteur français de renom Pascal CONVERT s’est récemment rendu à Bamiyan et en est revenu avec des projets d’œuvres, sur lesquelles il a commencé à travailler.

JPEG

Pascal CONVERT a souhaité visiter Bamiyan, notamment afin de se rendre sur les lieux où se tenaient jadis les magnifiques statues de Bouddha qui ont été détruites par les talibans en 2001.

Très ému par son périple qui s’est déroulé au mois de mars dernier, l’artiste qui fut pensionnaire de la très renommée Villa Médicis entre 1989 et 1990 en est revenu avec de très nombreuses photographies et deux idées de sculptures, sur lesquelles il s’est mis au travail sitôt rentré en France. Il a également pu en tirer matière à un reportage documentaire, actuellement en préparation.

JPEG

JPEG

« Si les Bouddhas ne sont plus là physiquement, ils sont toujours présents » a déclaré Pascal CONVERT pour qui la mémoire de l’image est plus forte que l’image elle-même. En effet, les questions touchant à la mémoire et à l’oubli sont au cœur du travail de ce sculpteur qui a réalisé plusieurs commandes pour le Fonds national d’Art Contemporain de Paris et le musée d’Art Moderne du Luxembourg, et dont les œuvres ont été exposées, tant en France qu’à l’étranger, y compris au sein des Nations unies.

Pour en savoir plus sur Pascal Convert et son travail :

http://www.pascalconvert.fr/

Publié le 21/04/2016

haut de la page