Visite de l’Institut Médical Français pour l’Enfant (IMFE) à Kaboul [fa]

L’ambassadeur et le directeur adjoint de l’Agence Française de Développement ont effectué le 7 mai une visite à l’Institut Médical Français pour l’Enfant (IMFE). Cette visite avait notamment pour objectifs de faire le point sur les réalisations les plus récentes et sur les nouveaux projets en cours.

Les services de soins dentaires et ophtalmologiques, inaugurés il y a quelques mois en présence du Chef de l’Exécutif, le Dr Abdullah, sont aujourd’hui pleinement opérationnels : 665 consultations ont été réalisées en mars dernier. Les patients peuvent désormais bénéficier des technologies les plus avancées.

Le service de cardiologie a récemment été doté de nouveaux équipements entièrement financés par la Chaîne de l’Espoir, les premiers de leur genre en Afghanistan : la salle de cardiologie interventionnelle, ou cathétérisme, qui sera inaugurée en juin prochain, complète les moyens actuels qui permettent déjà de pratiquer la chirurgie cardiaque pour les enfants dans d’excellentes conditions en offrant très prochainement la possibilité d’étendre aux adultes la prise en charge des pathologies cardiaques.

Enfin, deux nouveaux projets de grande ampleur devraient être inaugurés en 2016 : une nouvelle « Maison des mères et des enfants », pour laquelle les travaux vont commencer cet été, permettra de doubler les capacités des installations actuelles (15 chambres et 41 lits, contre 6 chambres et 18 lits actuellement), et de les étendre aux femmes enceintes et nourrissons. Cette maison, entièrement gérée par la Chaîne de l’Espoir, permet d’accueillir, héberger et prendre en charge les soins des patients vivant en province et n’ayant pas les ressources suffisantes pour accéder aux services de l’IMFE.

La deuxième phase de l’IMFE, le Pôle Mère-Enfant, augmentera de façon très sensible le nombre de lits destinés aux patients et permettra d’ajouter aux soins pour les enfants un autre volet consacré à la santé maternelle et néonatale, avec l’ouverture d’un service de gynécologie-obstétrique offrant 2 salles d’opération, 6 salles d’accouchement, et 66 lits dont 14 lits de soins intensifs en néonatologie.

Publié le 13/05/2015

haut de la page