Visite du centre de soin de l’association française « Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs » du 5 août 2014, à Kaboul

L’Ambassadeur a effectué le 5 août une visite du centre de soins pour les victimes des violences née de l’initiative de l’association française « Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs », en collaboration avec l’association « Parcours d’Exil » dont l’activité principale consiste à apporter un soutien aux réfugiés en France.

Cette visite a été l’occasion d’inaugurer officiellement le centre qui est ouvert depuis mai 2014 et de rencontrer l’équipe de 15 psychologues diplômés de l’Université de Kaboul, le médecin psychiatre ainsi que le directeur du centre et président d’« Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs », Reza Jafari, en présence du docteur Pierre Duterte, spécialiste des psycho-traumatismes et secrétaire général de « Parcours d’Exil ». Ce dernier effectue des missions régulières, quatre fois par an, pour former les psychologues afghans du centre.

Bien que créé récemment, le centre attire de plus en plus de patients dont des familles, enfants et femmes, qui bénéficient d’un accompagnement psychosocial gratuit. De telles structures sont quasi-inexistantes en Afghanistan, un pays dont la population reste marquée par 30 ans de guerre.

Cette matinée a permis à l’Ambassadeur de France de renouveler son soutien aux associations et aux ONG françaises qui s’engagent en Afghanistan dans un souci de proximité et de continuité.

Publié le 21/08/2014

haut de la page